Fardeau de la maladie chez les patients atteints de Myasthénie réfractaire aux traitements

Rubrique ouverte à tous en lecture seule.
POUR ACCEDER AUX NOMBREUX AUTRES FORUMS IL EST NECESSAIRE DE S'INSCRIRE (fonction M'enregistrer en haut à droite de l'écran).
Répondre
Avatar du membre

Auteur du sujet
Pboulanger
Administrateur
Administrateur
Messages : 5162
Enregistré le : 02 févr. 2010 18:41
Localisation : La Chapelle en Serval F-60520
    Windows 10 Firefox
Genre :
Zodiaque :
Âge : 61
Contact :
France

Fardeau de la maladie chez les patients atteints de Myasthénie réfractaire aux traitements

Message par Pboulanger » 15 mars 2018 11:02

:hi:

:arrow: Lu sur :https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29486521

Traduction disponible directement en cliquant en bas à droite de ce message sur l'expression Traduire en

Image

Fardeau de la maladie chez les patients atteints de traitement Myasthénie réfractaire.
Engel-Nitz NM 1 , Boscoe A 2 , Wolbeck R 1 , Johnson J 1 , Silvestri NJ 3 .
Nerf musculaire. 2018 Feb 27. doi: 10.1002 / mus.26114.


Abstract
  • INTRODUCTION:

    This study assessed the clinical burden of refractory myasthenia gravis (MG), relative to non-refractory MG.
  • METHODS:

    Rates of myasthenic crises, exacerbations, inpatient hospitalizations, and emergency room (ER) visits over a one-year period were measured for 403 refractory, 3,811 non-refractory, and 403 non-MG control patients from two administrative health plan databases.
  • RESULTS:

    Compared to non-refractory patients, a significantly greater percentage of refractory patients had at least one myasthenic crisis (21.3% versus 6.1%, p<0.001) and at least one exacerbation (71.2% versus 32.4%, p<0.001) over a one-year period. Refractory patients were also significantly more likely to be hospitalized and/or have an ER visit than non-refractory patients and non-MG controls (p<0.001 for all).
  • DISCUSSION:

    Refractory MG patients have significantly greater clinical burden and are more likely to utilize intensive healthcare resources than non-refractory patients. Furthermore, refractory patients may be at greater risk of crises throughout the disease course than previous studies have suggested.
Message de : Pboulanger  un membre de l'équipe technique
Pour les utilisateurs d'I-phone
ci-dessous le lien vers Google Trad

https://translate.google.fr/translate?h ... 2F29486521
Message de : Pboulanger  un membre de l'équipe technique
Nous utilisons des services automatiques de traduction fournis
par Yandex ou Google.
Soyez vigilant sur le risque de contre-sens inhérent à ce genre d'outils.
Amicalement,
Image

Répondre

Retourner vers « Informations »