COVID-19 «Le bac aura-t-il lieu ?»

Rubrique ouverte à tous en lecture seule.
POUR ACCEDER AUX NOMBREUX AUTRES FORUMS IL EST NECESSAIRE DE S'INSCRIRE (fonction M'enregistrer en haut à droite de l'écran).
Répondre
Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
Pboulanger
Administrateur
Administrateur
Messages : 5963
Inscription : 02 févr. 2010 18:41
Localisation : La Chapelle en Serval F-60520
Âge : 63
    Windows 10 Firefox
Genre :
Zodiaque :
Âge : 63
France

COVID-19 «Le bac aura-t-il lieu ?»

Message par Pboulanger »

Bonjour à tous

Lu sur http://www.leparisien.fr/societe/corona ... 288670.php

«Le bac aura-t-il lieu ?»
Par Nicolas Berrod Le 26 mars 2020 à 18h25


Les modalités du bac 2020, que ce pour la date ou pour le contenu des épreuves, pourraient être connues d’ici au début du mois d’avril.

Chaque jour, Le Parisien se mobilise pour répondre à vos questions sur le coronavirus. Nous nous intéressons aujourd'hui à l'interrogation d'une lectrice dont le fils doit passer le bac et qui se demande si celui-ci aura lieu malgré le confinement.

Les épreuves écrites du baccalauréat 2020, qu'il soit général, technologique ou professionnel, sont prévues du mercredi 17 au mercredi 24 juin 2020. Mais personne ne peut dire, à l'heure actuelle, si le bac pourra se dérouler dans les conditions prévues, que ce soit pour la date ou pour le contenu des épreuves.

Reprise des cours le 4 mai ?

Si le confinement durait six semaines, comme recommandé par le conseil scientifique dans son avis du 23 mars, cela renverrait à fin avril. Jean-Michel Blanquer table d'ailleurs sur une réouverture des collèges et des lycées le 4 mai, soit au retour des vacances de printemps, comme il l'a indiqué au Parisien dimanche 22 mars.

Il ne resterait alors qu'un mois et demi pour rattraper l'éventuel temps perdu durant cette période sans présence au lycée, et pour permettre aux équipes pédagogiques de préparer les sujets et de les distribuer aux établissements.

Ce timing serré a fait dire à Jean-Michel Blanquer, ce mercredi 25 mars, que le bac « va forcément connaître certaines évolutions ». Lors des questions au gouvernement au Sénat, le ministre a également indiqué qu'il pourrait apporter « une réponse sur les modalités d'ici une dizaine de jours, aussi bien pour la date que pour la nature des épreuves ».

Dans le Parisien, deux jours plus tôt, il précisait que « la principale option » était « le passage normal du baccalauréat aux dates prévues », tout en indiquant « travailler sur différents scénarios en fonction de la durée du confinement ».

La piste du contrôle continu

Quels sont ces scénarios possibles ?

  • Le bac pourrait tout simplement être reporté, et les épreuves écrites se dérouler dans leur format habituel, mais plus tard.
    On peut aussi imaginer une « prise en compte, importante ou partielle, du contrôle continu », selon Jean-Michel Blanquer.
    C'est d'ailleurs ce qu'ont décidé les Pays-Bas.


  • Autre solution : n'évaluer les élèves que sur une partie du programme, pour ne pas discriminer ceux pour qui l'enseignement à la maison pendant le confinement était moins efficace.
Amicalement,
Image

Répondre

Revenir à « Informations »