A Paris, la priorisation des patients pour le dépistage du coronavirus ne soulage pas encore les laboratoires

Rubrique ouverte à tous en lecture seule.
POUR ACCEDER AUX NOMBREUX AUTRES FORUMS IL EST NECESSAIRE DE S'INSCRIRE (fonction M'enregistrer en haut à droite de l'écran).
Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
Pboulanger France
Administrateur
Administrateur
Messages : 6666
Inscription : 02 févr. 2010 18:41
Localisation : La Chapelle en Serval F-60520
Âge : 64
    Windows 10 Firefox
Genre :
Zodiaque :
Âge : 64

A Paris, la priorisation des patients pour le dépistage du coronavirus ne soulage pas encore les laboratoires

Message par Pboulanger »

Bonjour à tous,

Lu sur https://www.francetvinfo.fr/sante/malad ... 03961.html
"On n'a même pas le temps de répondre au téléphone" : à Paris, la priorisation des patients pour le dépistage du coronavirus ne soulage pas encore les laboratoires 

Certains établissements n'acceptent plus que les patients symptomatiques ou cas contacts depuis plusieurs semaines mais le délai d'obtention des résultats ne semble pas se réduire.
 
  
Pierre-François Plessis
franceinfo Radio France
Mis à jour le 13/09/2020 | 08:03
publié le
13/09/2020 | 06:13
  
Devant un laboratoire du 16e arrondissement, dix personnes font la queue pour être dépistées. Certaines sont là depuis plus de deux heures, mais aucune n'exprime d'impatience. Framboise va être testée dans quelques minutes. Elle s'estime presque chanceuse : "Au départ je n'étais pas allée à ce laboratoire là. J'étais allée à Boulogne et il y avait un monde...Le trottoir était noir de monde !"
 
À ces files d'attente, il faut ajouter les délais d'analyse, parfois supérieurs à trois jours. C'est trop long pour lutter efficacement contre la pandémie, estiment les médecins et le Premier ministre qui a annoncé vendredi 11 septembre la mise en place de créneaux prioritaires pour les cas symptomatiques et le personnel soignant. 

Coincée deux jours à la maison

En attendant  que cette mesure soit effective, Claire, qui est venue faire tester son fils de 5 ans, dans le 16e arrondissement elle aussi, va devoir adapter son planning. "On fait la queue comme tout le monde et les résultats n'arrivent pas dans les 48 heures, mais dans les 72 heures minimum. Donc, je vais être coincée chez moi avec mon garçon pendant deux jours, lundi et mardi. Je ne vais pas pouvoir le mettre à l'école."
 
La priorisation de certains cas semble logique à Côme mais à condition de ne pas oublier les autres, précise-t-il. Il s'apprête à passer son deuxième test, cette fois pour avoir été en contact avec un malade. "Je pense que les autres personnes qui n'ont pas forcément de symptômes, ont aussi le droit de se faire tester parce qu'il y a énormément d'asymptomatiques."
 
C'est aussi pour se protéger, protéger les autres, que l'on se fait tester.Côme, parisien qui réalise son deuxième testà franceinfo
 
"Par exemple, la première fois que je me suis fait tester, c'était parce que je voulais aller voir mes grands parents et je préférais me faire tester en revenant de vacances pour ne pas prendre de risque avec eux", raconte Côme.
 
À quelques centaines de mètres de là, dans le 15e arrondissement, un autre laboratoire n'accepte les patients que s'ils ont pris rendez-vous et a anticipé les mesures du Premier ministre, il y a déjà plusieurs semaines. "Les personnes asymptomatiques, pour l'instant, on ne les prend pas en compte", indique Nilouche, secrétaire médicale. Le laboratoire se concentre sur "ce qui est prioritaire : les cas contact, les personnes qui ont de la fièvre, qui sont symptomatiques."

Cinq à six jours pour les résultats

Malgré cette sélection, l'établissement médical est incapable de faire face aux trop nombreuses demandes de dépistage. "Comme on est limités à dix, quinze dossiers par jour ici, on est obligé de refuser beaucoup de patients, explique Nilouche. Parfois, on n'a même pas le temps de répondre au téléphone tellement ça sonne toutes les deux secondes. Tous ceux qui appellent, ce n'est que pour les tests PCR." 
 
Et la priorisation ne garantit pas non plus une plus grande efficacité des tests. Dans ce laboratoire du 15e arrondissement, il faut attendre cinq à six jours pour recevoir ses résultats. 


Prenez bien soin de vous !
Amicalement,
Image

Revenir à « Informations »