Myasthénie résistante et rituximab : étude rétrospective de 15 patients traités dans un service de médecine interne

Rubrique ouverte à tous en lecture seule.
POUR ACCEDER AUX NOMBREUX AUTRES FORUMS IL EST NECESSAIRE DE S'INSCRIRE (fonction M'enregistrer en haut à droite de l'écran).
Répondre
Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
Pboulanger
Administrateur
Administrateur
Messages : 4554
Inscription : 02 févr. 2010 18:41
Localisation : La Chapelle en Serval F-60520
    Windows 8.1 Firefox
Sexe :
Résidence : France
Zodiaque : Lion
Âge : 60
Contact :

Myasthénie résistante et rituximab : étude rétrospective de 15 patients traités dans un service de médecine interne

Message par Pboulanger » 18 déc. 2015 10:16

:hi:

Lu sur la Base de Données du CISMEF cette publication de 2014 http://www.chu-rouen.fr/page//NLM_EL_S0248866314007899
Myasthénie résistante et rituximab : étude rétrospective de 15 patients traités dans un service de médecine interne
Afanasiev V, Champtiaux N1, Eymard B2, Laforet P2, Herson S1, Benveniste O1
La Revue de médecine interne 2014 ; 35 A84-A84


Introduction :

Le rituximab est un anticorps monoclonal anti-CD20 utilisé dans de nombreuses maladies auto-immunes et notamment les myasthénies résistantes aux immunosuppresseurs classiques.
Il existe à ce jour très peu de données sur l’efficacité et la tolérance du rituximab dans ce contexte.

Patients et méthodes :

Cette étude rétrospective monocentrique (service de médecine interne 1, hôpital de la Pitié-Salpêtrière, Paris) a inclus entre 2004 et 2014 les patients atteints d’une myasthénie résistante à au moins 2 immunosuppresseurs et traités par rituximab dans cette indication.
Pour chaque patient, l’efficacité du rituximab a été évaluée tous les 6 mois par le Myasthenic Muscle Score (MMS), la Myasthenia Gravis Foundation of America (MGFA) Clinical Classification (MGFA-CC), le MGFA Therapy Status (nombre de traitements anti-myasthéniques par patient) et la dose de prednisone journalière. Les effets indésirables du rituximab décrits dans le résumé des caractéristiques du produit ont été recueillis.

Résultats :

Quinze patients ont été inclus
  • 10 à anticorps anti-récepteurs à l’acétylcholine (anti-RAch),
  • 1 à anticorps anti-MuSK
  • 4 séronégatifs pour les anti-RAch et anti-MuSK.
À l’instauration du rituximab, l’âge moyen était de 49,4 ± 13,9 ans et chaque patient avait reçu entre 2 et 7 traitements immunosuppresseurs (médiane 4). Onze patients avaient bénéficié d’une thymectomie.

La durée moyenne de suivi était de 34 mois à partir de la première perfusion de rituximab.

La dose totale moyenne de rituximab était de 6,0 ± 2,3 g. Le MMS médian avant traitement était de 50 points (30 à 90).
Après la première perfusion de rituximab, l’amélioration du MMS à 6 mois était de 10 points en médiane (extrêmes –4 ; +40).
Cette amélioration s’est maintenue tout au long du suivi (+20 points en médiane à 36 mois chez 9 patients). Avant l’instauration du rituximab, 9 patients (60%) présentaient des symptômes sévères (classe ≥ 4b MGFA-CC).

En fin de suivi, parmi ces 9 patients, seuls 2 restaient en classe 4.

L’efficacité du rituximab ne semblait pas liée à la durée d’évolution de la myasthénie.
Le MGFA Therapy Status médian était initialement de 3 médicaments par patient (extrêmes 2 à 6). Le nombre de traitements anti-myasthénique a pu être diminué chez 8 patients (53 %).

Treize patients (87 %) étaient initialement traités par prednisone (dose moyenne : 18,2 ± 3,5 mg/jour).
La dose journalière de prednisone a été diminuée chez 7/13 patients (54 %).
Chez 5 patients, cette diminution était supérieure à 50 % de la dose initiale. Le seul effet indésirable grave fut la survenue d’une myocardite aiguë conduisant à l’arrêt du traitement.

Néanmoins l’imputabilité du rituximab n’a pas été formellement établie.

Conclusion :

Sous réserve des limites d’une étude rétrospective non contrôlée, le rituximab, en améliorant le MMS et en permettant une diminution des traitements immunosuppresseurs, constitue une option thérapeutique efficace et bien tolérée pour la prise en charge des myasthénies réfractaires.
Voir l'indexation (7)

Amicalement,
Image

Répondre

Revenir vers « Informations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité