"Covid-19 : évitez les rassemblements privés" : l'appel de six médecins

Rubrique ouverte à tous en lecture seule.
POUR ACCEDER AUX NOMBREUX AUTRES FORUMS IL EST NECESSAIRE DE S'INSCRIRE (fonction M'enregistrer en haut à droite de l'écran).
Avatar du membre

Auteur du sujet
Pboulanger
Administrateur
Administrateur
Messages : 7131
Enregistré le : 02 févr. 2010 18:41
Localisation : La Chapelle en Serval F-60520
Âge : 64
    Windows 10 Firefox
Genre :
Zodiaque :
Âge : 64

"Covid-19 : évitez les rassemblements privés" : l'appel de six médecins

Message par Pboulanger »

Bonjour à tous,

Lu sur https://www.lejdd.fr/Societe/covid-19-e ... ns-3991391
"Covid-19 : évitez les rassemblements privés" : l'appel de six médecins

18h30 , le 12 septembre 2020
Par Redaction JDD

 
Le médecin généraliste Jimmy Mohamed et cinq cosignataires* appellent dans cette tribune les Français à limiter les rassemblement privés et à se montrer plus vigilants face au regain de l'épidémie de Covid-19.

 Voici leur tribune :

"Le virus circule de plus en plus vite. Enfin, c'est nous qui le faisons circuler car il n'a pas le pouvoir de se déplacer seul. Nous sommes à une nouvelle étape de l'épidémie : celle de sa diffusion. Nous perdons petit à petit la trace des nouvelles contaminations. Il reste probablement peu de temps pour agir collectivement. Nous avons beaucoup demandé aux Français, avec des mesures parfois difficiles à comprendre, en particulier à un moment où le virus semblait à son plus faible. Malgré cela, les indicateurs se dégradent et nous ne savons pas jusqu'où cela ira. L'indispensable masque est désormais obligatoire presque partout, et pourtant les contaminations progressent.
Évitez, autant que possible, les rassemblements privés

Aussi, après la joie des retrouvailles de l'été, il est temps de faire attention dans le milieu privé. Des contaminations ont lieu lors de réunions de famille ou d'amis. Nous comprenons qu'après une semaine difficile, vous ayez envie de profiter de vos proches le week-end. C'est malheureusement dans ces situations que vous risquez soit de contracter le virus, soit de le diffuser, car une des caractéristiques déroutantes du Sars-CoV-2 est la part importante des personnes asymptomatiques et contagieuses. À mesure que l'épidémie progresse, la probabilité d'être contaminé dans ces lieux clos augmente.
 
Vendredi, en Grande-Bretagne, la ville de Birmingham a interdit les rencontres entre amis et en famille. Nous, médecins, ne sommes pas dans l'injonction. Mais il faut prendre soin les uns des autres et peut-être siffler la fin de la récréation. Évitez, autant que possible, les rassemblements privés. Plus une pièce est petite, plus elle contient de monde, moins elle est aérée, et plus vous augmentez les risques. Réduisez le nombre de personnes présentes dans le cadre privé. Si possible, reportez toute réunion. Sinon, portez un masque, comme au travail. Sans oublier la distanciation. Ces situations simples de la vie quotidienne sont à risque. Il est encore temps d'agir, tous ensemble."
 
* Cosignataires : Philippe Amouyel, professeur de santé publique au CHU de Lille, directeur de la Fondation Alzheimer ; Anne-Claude Crémieux, infectiologue à l'hôpital Raymond-Poincaré ; Gilbert Deray, chef du service de néphrologie à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière ; Axel Kahn, généticien, président de la Ligue contre le cancer ; Bruno Megarbane, chef du service de réanimation à l'hôpital Lariboisière.



Prenez bien soin de vous !
Amicalement,
Image

Retourner vers « Informations »