[MA] Création au Maroc du Groupe d’Etude de l’Auto-Immunité (GEAIM)

Rubrique ouverte à tous en lecture seule.
POUR ACCEDER AUX NOMBREUX AUTRES FORUMS IL EST NECESSAIRE DE S'INSCRIRE (fonction M'enregistrer en haut à droite de l'écran).
Répondre
Avatar du membre

Auteur du sujet
Pboulanger
Administrateur
Administrateur
Messages : 4717
Enregistré le : 02 févr. 2010 18:41
Localisation : La Chapelle en Serval F-60520
    Windows 10 Firefox
Genre :
Zodiaque : Lion
Âge : 61
Contact :
France

[MA] Création au Maroc du Groupe d’Etude de l’Auto-Immunité (GEAIM)

Message par Pboulanger » 07 févr. 2017 14:26

:hi:

Lu sur https://www.oujdacity.net/sante-article ... geaim.html
Des Biologistes et médecins cliniciens s’unissent au Maroc pour créer le Groupe d’Etude de l’Auto-Immunité (GEAIM)

L’auto-immunité est en quelque sorte une auto-destruction de l’organisme, résultant d’un dysfonctionnement du système immunitaire : celui-ci, chargé normalement de nous défendre des agresseurs extérieurs (bactéries, virus), se trompe en effet d’ennemi et se met à attaquer les propres organes, tissus et cellules de notre corps. Il le fait notamment par le biais de substances biochimiques qu’il va fabriquer en grand nombre, les anticorps (appelés plus précisément encore auto-anticorps pour bien indiquer qu’il s’en prennnent à notre organisme !).

LES MALADIES AUTO-IMMUNES, TROISIEME CAUSE DE PATHOLOGIES DANS LE MONDE

Les maladies auto-immunes découlant de ce mauvais fonctionnement sont nombreuses, plus d’une centaine. Beaucoup de gens connaissent bien ces affections, mais sans savoir leur mécanisme commun, l’auto-immunité. La polyarthrite rhumatoïde, le lupus, la maladie de Basedow (hyperthyroïdie), la thyroïdite chronique (hypothyroïdie), la myasthénie, la Sclérose en plaques, le diabète de type 1, la spondylarthrite, la maladie cœliaque (intolérance au gluten) et la maladie de Crohn en sont des exemples.

Le poids économique et humain de ces pathologies est important : elles représentent en effet, toutes ensembles, la 3ème cause de maladies dans le monde après les atteintes cardiovasculaires et les cancers ; elles touchent environ 10 % de la population mondiale, les femmes dans 75 % des cas, et occupent le deuxième ou troisième poste du budget de la santé dans la plupart des pays.

UN EMPLOI INSUFFISANT DES TESTS BIOLOGIQUES AU MAROC

L’ensemble de ces pathologies sont bien souvent encore sous-diagnostiquées au Maroc, du fait même de la méconnaissance des techniques existantes, de l’insuffisance d’emploi des tests biologiques ou même de leurs indisponibilités (dans les hôpitaux) qui permettraient de confirmer ou non leurs diagnostics. La recherche des auto-anticorps est pourtant un outil indispensable largement utilisé dans les pays développés. De façon plus générale d’ailleurs, la biologie occupe un rôle central dans la prise en charge de toutes les maladies, puisque maintenant les deux tiers des diagnostics se font ou sont validés par des analyses biologiques.

C’est pour répondre à toutes ces difficultés et ces déficits d’information que des biologistes et des cliniciens spécialisés dans l’auto-immunité se sont unis, fin décembre 2016, pour créer le GEAIM (Groupe d’Etude de l’Auto-Immunité Marocain). Celui-ci se veut un espace de réflexion, de confrontation et de partage des expériences, des techniques et des connaissances. Ses membres ont également pour volonté d’assurer la diffusion large, auprès du grand public comme des professionnels de santé, des dernières nouveautés techniques ou méthodologiques dans le domaine de l’auto-immunité. La multiplicité des techniques utilisées et des réactifs disponibles rend aussi indispensable un travail critique de validation tant sur le plus analytique que clinique.

Son bureau est présidée par le Dr Fouzia Chraibi, biologiste médicale, entourée des Pr ou Dr Khadija Moussayer, Vice–Présidente, Mounir Filali, Secrétaire Général, Youssef Ziane Secrétaire Général Adjoint, Jawad Touzani, Trésorier, Jalila Elbakouri, Trésorière Adjointe, Mina Moudatir, Hicham Ouazzani, Hakima Missoum, Naima Arij, Mohamed Benazzouz et Saïd Rami, Assesseurs.

Casablanca, le 24/01/2017
Amicalement,
Image

Répondre

Retourner vers « Informations »