Carte de stationnement et taux d'invalidité ...

Rubrique ouverte à tous en lecture seule.
POUR ACCEDER AUX NOMBREUX AUTRES FORUMS IL EST NECESSAIRE DE S'INSCRIRE (fonction M'enregistrer en haut à droite de l'écran)..
Répondre
Avatar du membre

Auteur du sujet
Rohan
Président d'Honneur & Membre fondateur
Président d'Honneur & Membre fondateur
Messages : 564
Enregistré le : 27 mars 2004 06:48
Localisation : Campagne Lyonnaise.
    Windows 8.1 Firefox
Zodiaque : Taureau
Âge : 63
France

Carte de stationnement et taux d'invalidité ...

Message par Rohan » 07 avr. 2008 11:06

27 Mars 2008
L'attribution de la carte de stationnement pour personnes handicapées est dorénavant décidée en fonction des difficultés de déplacement de la personne concernée et n'est plus réservée aux titulaires d'une invalidité supérieure à 80% :

"Les personnes bénéficiant d'un taux de handicap compris entre 50 et 80% et lorsque le handicap affecte les déplacements à pied, ne devraient-elles pas pouvoir bénéficier du stationnement réservé aux handicapés?, demande un sénateur dans une question écrite (1).
Dans sa réponse, la secrétaire d'État à la solidarité rappelle que l'article 65 de la loi n° 2005-102 du 11 février 2005 a introduit des «modifications importantes relatives aux critères et aux modalités de délivrance de la carte de stationnement pour personnes handicapées.»
S'agissant des demandes introduites par des personnes physiques, le législateur a souhaité dissocier l'attribution de la carte de stationnement de la reconnaissance d'un taux d'incapacité de 80% afin de pouvoir prendre en compte la situation de personnes ayant d'importantes difficultés de déplacement mais qui, n'étant pas titulaires de la carte d'invalidité, ne pouvaient bénéficier dans le cadre de la réglementation antérieure de la possibilité d'utiliser les emplacements de stationnement réservés aux personnes handicapées.
Ainsi, l'article L. 241-3-2 du Code de l'action sociale et des familles prévoit désormais que «toute personne atteinte d'un handicap qui réduit de manière importante et durable sa capacité de déplacement à pied, ou qui impose qu'elle soit accompagnée par une tierce personne dans ses déplacements peut recevoir une carte de stationnement pour personnes handicapées.»
Le décret n° 2005-1766 du 30 décembre 2005 fixe les conditions d'application de cette disposition. Cette carte est délivrée par le préfet conformément à l'avis du médecin chargé de l'instruction de la demande. Ce dernier examine la demande sur la base de critères d'appréciation d'une mobilité pédestre réduite et de la perte d'autonomie dans le déplacement individuel, définis par l'arrêté du 13 mars 2006 modifié par l'arrêté du 5 février 2007.
Ces deux arrêtés «élargissent considérablement les conditions d'attribution de la carte de stationnement pour les personnes handicapées. Il est ainsi notamment tenu compte pour l'attribution de cette carte de la limitation du périmètre de marche de la personne ou de la nécessité pour celle-ci de recourir systématiquement à des aides technique ou humaine lors de ses déplacements à l'extérieur.»
L'attribution de la carte de stationnement pour personnes handicapées est donc dorénavant décidée en fonction des difficultés de déplacement de la personne concernée, et ce, indépendamment du taux d'incapacité qui lui a été reconnu."


(1) Question écrite n° 01432. Réponse publiée au JO Sénat du 13/03/2008. Voir lien ci-dessous.
"Le temps perdu n'est jamais recouvert (retrouvé)." Proverbe du XVIe s

Répondre

Retourner vers « Documentation »