Deuxième conférence nationale Santé2020

Rubrique ouverte à tous en lecture seule.
POUR ACCEDER AUX NOMBREUX AUTRES FORUMS IL EST NECESSAIRE DE S'INSCRIRE (fonction M'enregistrer en haut à droite de l'écran).
Répondre
Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
Pboulanger
Administrateur
Administrateur
Messages : 4640
Inscription : 02 févr. 2010 18:41
Localisation : La Chapelle en Serval F-60520
    Windows 8.1 Firefox
Sexe :
Résidence : France
Zodiaque : Lion
Âge : 60
Contact :

Deuxième conférence nationale Santé2020

Message par Pboulanger » 26 janv. 2015 23:36

:hi:

Lu sur news.admin.ch https://www.news.admin.ch/message/index ... g-id=56006" onclick="window.open(this.href);return false;
Deuxième conférence nationale Santé2020 : Améliorer ensemble les soins coordonnés

Berne, 26.01.2015 - Plus de 400 actrices et acteurs du domaine de la santé et de la politique de la santé se sont retrouvés à Berne, à l’invitation du conseiller fédéral Alain Berset et du président de la Conférence suisse des directrices et directeurs de la santé, Philippe Perrenoud, pour la deuxième conférence nationale Santé2020. Les participants se sont penchés sur le thème de la coordination des soins, démarche indispensable pour garantir aux patients des soins de qualité et éviter les traitements et les frais inutiles.

Adoptée en 2013 par le Conseil fédéral, la stratégie Santé2020 mise sur la participation de toutes les parties prenantes du système de santé. Cette deuxième conférence a permis aux participants de faire le tour des projets en cours de réalisation. Elle a en particulier mis l'accent sur la coordination des soins. La réflexion porte sur les procédures visant à gagner en qualité tout au long de la chaîne thérapeutique et à garantir une transition optimale entre les fournisseurs de prestations. Car une coordination lacunaire entraîne une baisse de qualité, la multiplication de traitements inutiles et des dépenses superflues.

Défis dans le domaine de la santé

La Suisse devra au cours des prochaines années faire face à plusieurs défis. Tout d'abord, en raison de l'augmentation de l'âge moyen de la population, les personnes atteintes d'une ou plusieurs maladies graves seront plus nombreuses à avoir recours au système de santé. Avec les progrès techniques, la gamme des traitements possibles va s'élargir et se spécialiser. Enfin, la pénurie de médecins généralistes et de personnel soignant va rendre plus difficile la coordination lors du recours à des spécialistes et des établissements hospitaliers.

Une meilleure coordination est avant tout nécessaire pour les quelque 10% des patients sur lesquels se concentrent 70 à 80% des soins fournis. Ce sont très souvent des personnes souffrant d'une ou plusieurs maladies invalidantes, et pour qui un traitement coordonné est essentiel car il apporte une meilleure qualité de vie. Des études réalisées en préliminaire à cette deuxième conférence ont permis de mettre en évidence des groupes et situations particulièrement sensibles. Il s'agit notamment des personnes âgées traitées à l'hôpital, des malades chroniques, ainsi que des malades psychiques ayant recours à la fois à la psychiatrie et aux soins somatiques aigus.

Selon le Conseil fédéral, la stratégie Santé2020 doit être mise en oeuvre avec le concours de tous les acteurs importants du domaine de la santé. Cela est particulièrement vrai pour les soins coordonnés qui doivent continuer à être développés sur la base de ce qui se fait déjà. Au cours de la journée, les participants ont discuté en petits groupes les propositions des divers prestataires de soins. Les résultats de ces discussions vont être évalués et intégrés à la suite des travaux de Santé2020. Les partenaires concernés seront associés à l'élaboration et la mise en œuvre des projets retenus.

La deuxième conférence nationale Santé2020 a rassemblé directeurs et directrices cantonaux de la santé, parlementaires fédéraux et représentants des associations de médecins, des professions médicales, du personnel soignant, des patients, des pharmaciens, des hôpitaux, des assureurs et de l'industrie pharmaceutique, mais aussi des experts et des représentants d'ONG.

Santé2020

La stratégie du Conseil fédéral Santé2020 vise à préparer de manière optimale le système de santé suisse aux défis de demain. Ses 36 mesures portant sur tous les domaines permettent d'assurer la qualité de vie des personnes vivant en Suisse tout en renforçant l'égalité des chances, la qualité des soins et la transparence. La réalisation de ces objectifs appelle le soutien de l'ensemble des acteurs de la politique de la santé.

Adresse pour l'envoi de questions:

Peter Lauener, porte-parole DFI
Tél 079 650 12 34

Auteur:
  • Département fédéral de l'intérieur
    Internet: http://www.edi.admin.ch" onclick="window.open(this.href);return false;
  • Secrétariat général DFI
    Internet: http://www.edi.admin.ch" onclick="window.open(this.href);return false;
  • Office fédéral de la santé publique
    Internet: http://www.bag.admin.ch" onclick="window.open(this.href);return false;
Amicalement,
Image

Répondre

Revenir vers « Informations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité