(CH) Santé2020 : dix priorités pour 2015

Rubrique ouverte à tous en lecture seule.
POUR ACCEDER AUX NOMBREUX AUTRES FORUMS IL EST NECESSAIRE DE S'INSCRIRE (fonction M'enregistrer en haut à droite de l'écran).
Répondre
Avatar du membre

Auteur du sujet
Pboulanger
Administrateur
Administrateur
Messages : 4743
Enregistré le : 02 févr. 2010 18:41
Localisation : La Chapelle en Serval F-60520
    Windows 8.1 Firefox
Genre :
Zodiaque : Lion
Âge : 61
Contact :
France

(CH) Santé2020 : dix priorités pour 2015

Message par Pboulanger » 26 mars 2015 11:58

:hi:

Lu sur news.admin.ch https://www.news.admin.ch/message/index ... g-id=56667" onclick="window.open(this.href);return false;
Santé2020 : dix priorités pour 2015

Berne, 25.03.2015 - M. Alain Berset a informé le Conseil fédéral des avancées de la stratégie Santé2020. En 2014, douze projets prioritaires ont été mis en œuvre ou lancés. Pour 2015, le Département fédéral de l’intérieur (DFI) a défini dix priorités. Il souhaite notamment présenter un rapport sur l'amélioration des droits des patients et des projets législatifs concernant les produits du tabac ainsi que la promotion de la qualité et de l’économicité des soins.

La stratégie globale Santé2020 prévoit de mettre en œuvre quelque 36 mesures d'ici à 2020. Ces mesures visent à assurer la qualité de vie, à renforcer l'égalité des chances, à améliorer la qualité des soins et à accroître durablement la transparence du système de santé.

Pour l'année 2015, le DFI a défini dix priorités, sur lesquelles le Conseil fédéral se prononcera. Il s'agit de quatre messages, de trois stratégies et de trois rapports :
  1. message relatif à la révision partielle de la loi sur l'assurance-maladie visant à piloter le domaine ambulatoire ;
  2. message relatif à la loi fédérale visant à promouvoir la qualité et l'économicité dans l'assurance obligatoire des soins ;
  3. message relatif à la loi fédérale sur les produits du tabac ;
  4. message relatif à la loi fédérale sur les professions de la santé ;
  5. stratégie nationale contre la résistance aux antibiotiques ;
  6. stratégie nationale visant à surveiller, à prévenir et à combattre les infections nosocomiales ;
  7. stratégie nationale en matière de dépendance ;
  8. rapport concernant l'amélioration des droits des patients (en réponse aux postulats Kessler, Gilli et Steiert) ;
  9. rapport relatif aux mesures envisagées dans le domaine de la santé psychique en Suisse (en réponse au postulat de la CSSS-E) ;
  10. rapport sur les soins de longue durée (notamment en réponse au postulat Fehr).
Bilan 2014 : neuf priorités sur douze remplies
Douze projets avaient été définis comme prioritaires pour 2014 ; neuf d'entre eux ont été réalisés comme prévu. Le Conseil fédéral a :
  1. approuvé le message relatif à la loi fédérale sur l'enregistrement des maladies oncologiques ;
  2. mis en consultation un avant-projet de loi fédérale sur le centre pour la qualité dans l'assurance obligatoire des soins et pris acte des résultats de la consultation;
  3. mis en consultation la révision partielle de la loi fédérale sur l'assurance-maladie en vue d'améliorer le pilotage du domaine ambulatoire, le contrôle des coûts et l'assurance qualité. En février 2015, le projet correspondant a été approuvé à l'intention du Parlement ;
  4. mis en consultation un avant-projet de loi fédérale sur la protection contre le rayonnement non ionisant et le son. En février 2015, il a chargé le DFI d'élaborer le projet de loi correspondant avant la fin de l'année ;
  5. mis en consultation un avant-projet de loi fédérale sur les produits du tabac ;
  6. approuvé l'ordonnance sur l'adaptation de structures tarifaires dans l'assurance-maladie concernant la compétence subsidiaire du Conseil fédéral ;
  7. approuvé les résultats de la consultation relative au projet de loi sur les professions de la santé et les éléments-clés nécessaires à l'élaboration du message y relatif ;
  8. approuvé le rapport Soutien aux proches aidants : analyse de la situation et mesures requises pour la Suisse ;
  9. pris acte des résultats concernant la nouvelle disposition constitutionnelle relative aux soins médicaux de base et lancé sa mise en œuvre.
Trois projets n'ont pas pu être réalisés dans les temps : le rapport sur la santé psychique en Suisse (en réponse au postulat Stähelin) sera soumis au Conseil fédéral au cours de l'été 2015. Dans les semaines à venir, le Conseil fédéral prendra une décision concernant la part relative à la distribution du prix des médicaments. Le rapport relatif à la place des pharmaciens dans les soins de base n'a, quant à lui, pas encore pu être achevé, car la loi sur les produits thérapeutiques est actuellement en révision au Parlement.

Collaboration avec les partenaires
Les projets inscrits dans la stratégie Santé2020 sont élaborés, comme auparavant, en étroite collaboration avec les partenaires du secteur de la santé. Ceux-ci ont ainsi participé, entre autres, aux travaux relatifs au masterplan « médecine de famille et médecine de base » et au masterplan pour renforcer la recherche et la technologie biomédicales, de même qu'à diverses tables rondes sur le prix des médicaments et sur le pilotage du domaine ambulatoire. En outre, une conférence nationale Santé2020 a lieu une fois par an.

Santé 2020
Par le biais de sa stratégie Santé2020, lancée en 2013, le Conseil souhaite améliorer de manière ciblée le système de santé suisse. Chaque individu doit pouvoir continuer de bénéficier partout dans le pays de soins de haute qualité. Vous trouverez une vue d'ensemble des projets à l'adresse http://www.gesundheit2020.ch" onclick="window.open(this.href);return false;.
[hr]
Adresse pour l'envoi de questions:
Peter Lauener, porte-parole du DFI, tél. 079 650 12 34
[hr]
Auteur:
Conseil fédéral Office fédéral de la santé publique
Amicalement,
Image

Répondre

Retourner vers « Informations »