La chaleur peut réduire la puissance et l'efficacité des médicaments (conseils)

Rubrique ouverte à tous en lecture seule.
POUR ACCEDER AUX NOMBREUX AUTRES FORUMS IL EST NECESSAIRE DE S'INSCRIRE (fonction M'enregistrer en haut à droite de l'écran).
Répondre
Avatar du membre

Auteur du sujet
Pboulanger
Administrateur
Administrateur
Messages : 4743
Enregistré le : 02 févr. 2010 18:41
Localisation : La Chapelle en Serval F-60520
    Windows 8.1 Firefox
Genre :
Zodiaque : Lion
Âge : 61
Contact :
France

La chaleur peut réduire la puissance et l'efficacité des médicaments (conseils)

Message par Pboulanger » 23 août 2015 11:28

:hi:

Lu sur http://www.psychomedia.qc.ca/medicament ... n-conseils
La chaleur peut réduire la puissance et l'efficacité des médicaments (conseils)
Psychomédia
Publié le 16 juillet 2012


Les médicaments d'ordonnance doivent être protégés contre la chaleur et l'humidité, rappelle l'Hôpital de Montréal pour enfants dans un communiqué.

De nombreux médicaments d'ordonnance sont très sensibles aux changements de température et à l'humidité qui peuvent altérer leur puissance et leur efficacité, explique Patricia Vandecruys, coordonnatrice du département de pharmacie. « "La plupart des médicaments doivent être conservés à température ambiante, entre 20 et 25 °C" », indique-t-elle.

Les ingrédients actifs de certains médicaments peuvent se décomposer à des températures supérieures à 30 °C.

Certains médicaments sont très sensibles tels que l'insuline, des médicaments pour la thyroïde ou des antibiotiques. Les médicaments vitaux, comme les médicaments pour le cœur, les anticonvulsivants, les médicaments hormonaux et l'insuline (incluant les bandelettes d'analyse) ne doivent pas être exposés à la chaleur, même pendant de courtes périodes.

D'autres peuvent demeurer stables durant de courtes périodes s'ils sont exposés à des températures modérément élevées.

Pour éviter que les médicaments ne soient détériorés par la chaleur, elle donne les conseils suivants :
  • Ne pas laisser les médicaments dans une voiture.
  • Pour une sortie d'une seule journée, prendre seulement la quantité de médicaments nécessaire et laisser les contenants à la maison ou à l'hôtel.
  • Placer les médicaments sensibles dans un sac isotherme spécial (vendus en pharmacie).
  • Lors d'un voyage en avion, mettre les médicaments dans le bagage à main plutôt que dans le bagage enregistré.
  • Ne prendre aucun médicament qui est décoloré, qui a une odeur ou une texture inhabituelle ou qui semble endommagé. Ne pas utiliser de crème qui s'est dissociée.
  • En cas de panne d'électricité de longue durée, contacter son pharmacien pour savoir si les médicaments d'ordonnance doivent être remplacés.
Il est important aussi de savoir, indique-t-elle, que certains médicaments peuvent augmenter le risque de maladies liées à la chaleur, en particulier chez les personnes âgées : notamment les bêtabloquants, les agents antiparkinsoniens, les antidépresseurs et les diurétiques. D'autres peuvent accroître la sensibilité au soleil (la photosensibilité).

Pour plus d'information, voyez sur le site de l'Agence française du médicament (ANSM, juin 2015): Mise au point sur la conservation des médicaments en cas de vague de chaleur.

En cas de doute, ne pas hésiter à consulter un pharmacien.
Amicalement,
Image

Répondre

Retourner vers « Informations »