1 844 FIQ-AIDE pour dénoncer les situations inacceptables dans le réseau de la santé du Québec

Rubrique ouverte à tous en lecture seule.
POUR ACCEDER AUX NOMBREUX AUTRES FORUMS IL EST NECESSAIRE DE S'INSCRIRE (fonction M'enregistrer en haut à droite de l'écran).
Répondre
Avatar du membre

Auteur du sujet
Pboulanger
Administrateur
Administrateur
Messages : 4716
Enregistré le : 02 févr. 2010 18:41
Localisation : La Chapelle en Serval F-60520
    Windows 8.1 Firefox
Genre :
Zodiaque : Lion
Âge : 61
Contact :
France

1 844 FIQ-AIDE pour dénoncer les situations inacceptables dans le réseau de la santé du Québec

Message par Pboulanger » 26 août 2015 05:21

:hi:

Lu sur pschycomedia.qc.ca http://www.psychomedia.qc.ca/sante/2015 ... nte-quebec
1 844 FIQ-AIDE pour dénoncer les situations inacceptables dans le réseau de la santé du Québec
Psychomédia Publié le 24 août 2015


La Fédération interprofessionnelle de la santé (FIQ) a lancé, le 24 août, une ligne téléphonique pour inviter la population à dénoncer les « situations inacceptables » dans le réseau de la santé (hôpitaux, CHSLD et autres établissements).

En pleine négociation avec le gouvernement, l'organisation syndicale veut démontrer que les compressions dans les établissements de la santé ont une incidence directe sur les services aux patients. La FIQ regroupe « plus de 65 000 professionnelles en soins infirmiers et cardiorespiratoires ».

« (...) chaque jour, il y a des situations dans le réseau de la santé qui mettent en péril la qualité et la sécurité des soins », dit Régine Laurent, présidente de la FIQ.

« Ça fait longtemps que nous le disons au ministre de la Santé et au Premier ministre qu’il y a des situations qui mettent en danger les patients et les professionnelles en soins. Mais, malheureusement, Gaétan Barrette et Philippe Couillard sont insensibles et vivent dans une tour d’ivoire. Ils ne se préoccupent que des structures et des salaires de leurs amis médecins. (...) », a poursuivi Régine Laurent.

« (...) Presque à toutes les fois où nos membres ont eu le courage de dénoncer des situations inacceptables, elles ont subi des représailles, parfois allant jusqu’au congédiement, de la part des gestionnaires des établissements. Tout cela doit changer et la population peut nous aider à le faire comprendre au gouvernement », conclut-elle.

La FIQ souligne qu’elle ne veut pas se substituer aux recours existants et que les gens doivent continuer d’interpeller les comités de plaintes au besoin, rapporte Le Devoir.

La ligne téléphonique 1 844 FIQ-AIDE, est sans frais et les personnes qui y rapporteront des situations pourront le faire en toute confidentialité. Elle sera opérationnelle 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, et ce, pour les trois prochaines semaines, précise le communiqué de la FIQ.

Il est également possible de communiquer avec la FIQ par courriel à l’adresse casuffit@fiqsante.qc.ca ou via le site Internet au http://www.fiq-aide.info.
Amicalement,
Image

Répondre

Retourner vers « Informations »