MG et Grossesse : À propos de 13 grossesses

Rubrique ouverte à tous en lecture seule.
POUR ACCEDER AUX NOMBREUX AUTRES FORUMS IL EST NECESSAIRE DE S'INSCRIRE (fonction M'enregistrer en haut à droite de l'écran).
Répondre
Avatar du membre

Auteur du sujet
Pboulanger
Administrateur
Administrateur
Messages : 4716
Enregistré le : 02 févr. 2010 18:41
Localisation : La Chapelle en Serval F-60520
    Windows 8.1 Firefox
Genre :
Zodiaque : Lion
Âge : 61
Contact :
France

MG et Grossesse : À propos de 13 grossesses

Message par Pboulanger » 31 oct. 2015 11:30

:hi:

Nous avons régulièrement des questions sur la maternité et la Myasthenie... En faisant des recherches pour être en mesure de répondre aux diverses questions , nous avobns retrouvé cet article publié en novembre 2003 dans Journal de gynécologie, obstétrique et biologie de la reproduction Vol 32 - N° 7 P. 654-659 - novembre 2003.

Cet article, en français, est disponible gratuitement ici http://www.em-consulte.com/article/114824/alertePM
En voici le résumé :
© Masson, Paris, 2003

À propos de 13 grossesses
O.Picone[1]F.Audibert[2]P.Gajdos[2]H.Fernandez[1]
[1] Service de Gynécologie-Obstétrique, Hôpital Antoine-Béclère, 157, rue de la Porte-de-Trivaux, 92140 Clamart.
[2] Service de Réanimation Médicale, Hôpital Raymond-Poincaré, 104, boulevard Raymond-Poincaré, 92380 Garches.
Tirés à part :
H.Fernandez[1] , à l'adresse ci-dessus.
[3] E-mail :herve.fernandez@abc.ap-hop-paris.fr
  • Buts.
    Évaluer la prise en charge des patientes enceintes myasthéniques dans un centre de Niveau 3.
  • Matériels et méthodes.
    Étude rétrospective incluant toutes les patientes atteintes de Myasthénie et enceintes ayant accouché dans notre service.
  • Résultats.
    Entre 1994 et 2002, 12 patientes myasthéniques ont accouché de 14 enfants, soit 13 grossesses. Une patiente a accouché deux fois, et une autre a eu des jumeaux. Cinq ont eu une aggravation des signes cliniques de myasthénie. Une patiente fut hospitalisée deux fois en soins intensifs pendant sa grossesse. Deux autres furent hospitalisées en soins intensifs dans le premier mois du post-partum. Le terme moyen de la grossesse était de 39,3 semaines d'aménorrhée (SA) (38-40,6), et tous étaient eutrophes. Six patientes ont accouché par voie basse, deux par forceps, et cinq par césarienne. Le score d'Apgar était toujours normal. Le taux d'anticorps anti récepteur de l'acétylcholine (anti AchR) moyen était élevé : 36,4 nM/L (0-46,8) (normale < 0,6 nM/L), mais non corrélé à l'état néonatal. Trois nouveau-nés ont eu des signes de myasthénie néonatale.
  • Conclusion.
    Nous recommandons une prise en charge obstétricale dans un centre de Niveau 3 essentiellement à cause du risque de myasthénie néonatale. Une surveillance attentive doit être portée à la mère et à l'enfant pendant la période de post-partum.
Amicalement,
Image

Répondre

Retourner vers « Informations »